Organiser son mariage… c’est aussi avoir des responsabilités !

Oui c’est vrai, on l’oublie souvent (volontairement ou non) mais organiser son mariage ça implique de prendre quelques responsabilités : on loue un lieu, du matériel aussi parfois… on invite du monde et on est alors responsable de leur sécurité… on embauche du personnel (traiteur, dj, photographe) et on est donc responsable d’eux mais également de leur sécurité…

Voici donc quelques points sur lesquels il est important de prendre quelques instants pour réfléchir… pour éviter de gros ennuis !

  • L’assurance pour la location de votre salle

Elle est parfois (rarement?) incluse dans le tarif de la location (penser à en parler avec le/la propriétaire), il faut alors penser à bien vérifier ce qu’elle couvre et à quelle hauteur… le montant peut être aux alentours de 10% du prix de la location

Si elle n’est pas incluse, vous devrez alors fournir au propriétaire une attestation d’assurance indiquant les dommages couverts ainsi que la couverture « responsabilité civile ». Souvent il s’agit d’un simple coup de téléphone à donner à votre assurance habituelle, qui vous fournit alors (parfois sans surcoût) une attestation d’extension de votre assurance responsabilité civile pour la journée du mariage.

Assurez-vous de la bonne validité de votre attestation d’assurance : mention du lieu assuré et de sa localisation (et éventuels additifs : tente, chapiteau, etc.), durée de l’assurance, garanties souscrites et montant du capital éventuellement assuré…. cela peut vous paraître fastidieux mais ça ne coute pas grand chose et peut vous éviter bien des ennuis en cas d’accident !

Que pourrait-il bien arriver ? Qu’un incendie se déclare pour une raison X ou Y, qu’il y ait de la casse au cours de la soirée, que le chapiteau prévu pour la cérémonie laïque s’effondre… on préfère ne pas y penser, mais malheureusement ça peut faire des dégâts, non seulement matériels mais aussi des blessés !

  • L’assurance annulation

Celle-ci n’est pas obligatoire, c’est à vous de juger de la pertinence d’en souscrire une ou non… selon que vous avez versé d’importantes sommes d’argent en acompte ou non pour vos divers prestataires par exemple.

Selon les compagnies et le contrat souscrit elle peut couvrir :

– la défaillance d’un de vos prestataire

– les frais de report ou d’annulation de votre mariage suite à l’absence d’une personne essentielle à la cérémonie (mariés, témoin, parents, frères et soeurs…), attention, tous les motifs d’absence ne sont pas couverts !

– le vol ou la détérioration des cadeaux de mariage

– les frais liés à l’organisation d’une nouvelle séance photo/vidéo en cas de films défectueux, perdus ou si votre photographe/vidéaste ne se présente pas

– les alliances et les tenues des mariés

– le véhicule et le transport des mariés

– les conséquences liées aux intempéries

– la responsabilité civile organisateur et l’assurance des biens loués (voir paragraphe précédent).

Exemples d’assureurs proposant ce genre de prestations : https://www.destination-mariage.frhttp://www.mycameic.fr/les-offres/assurance-annulation-mariage.html, ainsi que la plupart des assureurs « traditionnels » type AXA, Groupama, MMA, etc.

  • Employer des professionnels déclarés

Non seulement le travail au noir est illégal et considéré comme une fraude à l’ordre public, passible de sanctions, d’une amende pouvant aller jusqu’à 45000€ à laquelle peuvent être associés des dédommagements (Urssaf, Pôle emploi…) et cerise sur le gâteau, si votre prestataire au noir se blesse… vous pouvez être mis en demeure de rembourser tous les frais médicaux engagés, voir des dommages et intérêts en cas de blessures irréversibles et/ou handicapantes.

Rien que pour ça déjà… le jeu n’en vaut certainement pas la chandelle !

Mais en plus, vous prenez des risques quant à la bonne tenue de la prestation ! Travail au noir = absence de contrat. Votre prestataire peut s’envoler dans la nature avec votre acompte et ne pas se présenter le jour J, il peut ne pas vous fournir la prestation attendue et s’il blesse quelqu’un le jour J… c’est sur vous que cela va retomber.

Alors embauchez des professionnels qualifiés, déclarés et assurez-vous qu’ils ont bien souscrits une assurance « RC pro », responsabilité civile professionnelle. Celle-ci est censée couvrir les dommages pouvant être causés par eux-mêmes (accident, négligence ou imprudence) ou par leurs salariés.

Attention, vous êtes aussi responsables vis-à-vis de vos prestataires… par exemple s’il pleut et que votre chapiteau s’effondre sur votre photographe, et que son matériel est irréparable… c’est vous qui devrez faire fonctionner votre assurance pour le remplacement de son matériel ! Si vous n’êtes pas assuré… cela peut vous coûter très cher !

 Et vous, qu’en pensez-vous ? Vous avez souscrit une assurance spécifique ? Vous voulez apporter votre témoignage ? N’hésitez pas à nous faire signe !

 

Benjamin & Aurore se sont rencontrés en 2008 du côté de Perpignan ! Ils se sont découverts pas mal de points communs : les voyages, la joie de vivre, l’envie de profiter de la vie et bien sûr… la photo !

Studio Gaillard – who has written posts on The wedding team.


Découvrez la Wedding team « Made in France » !

Donnez-nous votre avis ici :